Ireland Travel Bucketlist

Hello tout le monde !

Dans la vie de tous les jours, j’adore les listes. J’en fais pour tout et tous le temps. Et comme vous le savez déjà, je travaille dans le tourisme et j’aime voyager. Donc je me suis dit qu’il fallait que je partage avec vous la liste des endroits que j’ai envie de visiter en Irlande. Alors, c’est partis !

the year-long journey (1)

La Boyne Vallée
Je suis passée à de nombreuses reprises dans la Vallée du Boyne, mais je ne m’y suis jamais arrêtée. Pourtant, c’est un lieu sacré en Irlande où l’on trouve des sites mythologiques, archéologiques et religieux particulièrement spectaculaires comme le Hill of Tara, Newgrange, Monasterboice ou encore Mellifont Abbey

the year-long journey

Le Wicklow
J’ai beau habiter à Dublin depuis presque deux ans, je ne suis jamais allée au cœur du Wicklow (honte à moi !). Il faut dire que mise à part Bray (où je suis allée), les autres sites ne sont pas bien servis par les transports en commun. C’est pourquoi il faudrait que je loue une voiture et que je découvre le parc national du Wicklow, Glendalough et son site monastique ou encore les jardins de Powerscourt.

the year-long journey (2)

Le Donegal
Élu « coolest place on earth » par le magasine National Geographic, le Donégal doit définitivement valoir le détour. Je suis passée très rapidement dans ce coin de l’Irlande il y a deux mois, mais je le connais pas. Il paraît que c’est l’un des comtés les plus sauvages et préservés d’Irlande.  J’adorerai voir les falaises de Slieve League (les deuxièmes plus hautes d’Europe), le parc national de Glenveagh et surtout, apercevoir une aurore boréales à Malin Head, le point le plus haut de l’île.

the year-long journey (3)

La péninsule de Dingle
Pour être tout à fait honnête, je suis déjà allée à Dingle quand j’étais petite, mais je ne m’en souviens pas du tout.  J’ai donc très envie d’y retourner pour voir la baie de Dingle et son sable blanc, prendre la Slea Head Drive, descendre à Dunquin Harbour par la petite route escarpée ou encore voir l’oratoire de Gallarus.

the year-long journey (4)

Les châteaux de Tipperary
Il n’y a pas que la côte qui me fascine en Irlande. Si j’aime les paysages, j’aime tout autant les bâtiments qui témoignent de l’histoire tumultueuse de ce pays. Le comté de Tipperary possède plusieurs châteaux qui valent le détour comme l’impressionnant Rocher de Cashel, mais aussi ceux de Cahir, Roscrea et Nenagh.

the year-long journey (5)

Sligo et son comté
Ce comté mélancolique a notamment inspiré le célèbre poète Yeats. Pourtant, comme pour le Donégal, je ne connais que très peu ce comté du Nord Ouest de l’Irlande. Néanmoins, quand j’y suis passé, la petite ville de Sligo m’a eu l’air bien sympathique. Il y a aussi de très beaux paysages à voir dans ce coin, comme l’impressionnante montagne Ben Bulben ou encore la péninsule du Mullaghmore.

the year-long journey (6)

Le comté de Mayo
Bon, je suis allée dans le sud du Mayo il y a trois ans, mais c’est un endroit où j’aimerais vraiment retourner. Apparemment, il faut faire l’ascension de Croagh Patrick, lieu sacré lié à St Patrick, une fois dans sa vie. J’aimerais bien flâner dans la jolie petite ville de Westport et aussi aller sur Achill Island et voir ses jolies plages au milieu des montagnes.

the year-long journey (7)

Cork et ses alentours
Je connais la ville de Cork, mais un peu moins ses environs. Je projette d’y aller très prochainement. Je voudrais (re)visiter le château de Blarney et embrasser sa pierre, qui donne le don d’éloquence. Je voudrais aussi visiter le joli village de Kinsale ou encore celui de Cobh et y visiter le musée du Titanic, qui s’y est arrêté avant sa tragique traversée.

Il me reste encore beaucoup de lieux à visiter et (re)découvrir en Irlande ! Je ne suis pas prête de me lasser de ce pays et j’espère que cet article vous aura donné envie de visiter certains endroits de ma Bucketlist !

A bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment gérer son stress ?

Hello tout le monde !

Les vacances sont terminées depuis deux semaines et je sens leurs bénéfices s’estomper petit à petit au fil des jours. Pourquoi est-ce que la routine se réinstalle aussi vite et le stress avec elle ? Car oui, avec la haute saison au bureau, mes nerfs sont mis à rude épreuve !

J’ai toujours été de nature anxieuse, surtout pendant mes années d’études. Je pensais qu’une fois dans la vie active, je n’aurais plus ce soucis. Malheureusement, un boulot apporte son lot de responsabilités et le stress qui va avec. C’est un vrai fléau pour moi, surtout que les conséquences ne sont pas uniquement psychologiques (fatigue, surmenage, irritations) mais aussi physiques (acné, aphtes, maux de ventre, perte d’appétit …).

Alors l’année dernière, j’ai décidé de prendre les choses en main, de ne plus subir cette angoisse et d’apprendre à mieux gérer mon stress. Voici quelques conseils qui pourront peut-être vous aider …

Respirer
Ce premier conseil peut paraître idiot, car techniquement, nous respirons sans nous en rendre compte. Mais si vous êtes en train de paniquer en plein examen ou que vous vous sentez surmenée à votre bureau, arrêtez tout pendant deux minutes. Mettez vos pieds bien à plat sur le sol et concentrez vous sur votre respiration. Prenez une longue inspiration en gonflant bien le ventre et une longue expiration en creusant le ventre. Recommencez plusieurs fois.

Revenir au moment présent
Quand je suis submergée de travail ou que je suis trop inquiète à propos d’un tas de choses qui s’empilent dans ma tête, là encore, je stoppe tout. J’observe ce qui se passe autour de moi: quel temps fait-il ? Quels sont bruits qui m’entourent ? Je prends également une feuille, je me focalise sur la texture du papier ou sur le bois de mon bureau. Personnellement, éveiller mes sens et me recentrer sur ce que je suis en train de faire m’aide à sortir la tête de l’eau et me concentrer sur mon travail.

Méditer et faire du yoga
J’ai commencé le yoga quand j’étais à la fac. Je crois que ma mère m’avait offert un livre parce que justement, j’étais trop stressée. Je me sers toujours de ce livre pour faire mes deux séances par semaine. Le yoga me permet de me sentir bien et de me relaxer. La méditation m’a également beaucoup aidé. Je termine généralement ma séance de yoga par 5 à 10 minutes de méditation. Je me concentre sur ma respiration, je détends mes muscles et je me vide la tête de tous mes soucis !

Créer un sas de décompression
L’un de mes gros soucis lorsque j’ai commencé à travailler était que je continuais de penser au boulot en rentrant à la maison. J’en rêvais la nuit ou alors, je me souvenais d’une chose que je n’avais pas faite alors que j’étais sous la douche, en train de manger ou de regarder la télé … Sauf que quand on est à la maison, on n’est plus au bureau, il faut se couper de cet environnement. Alors j’ai quelques gestes qui me permettent de créer un sas de décompression. Quand je rentre chez moi, je file dans ma chambre, je ferme la porte, j’éteins mon téléphone et je mets une tenue confortable. J’allume une bougie (ou je brûle de l’encens) et je fais une séance de yoga, puis de méditation. Je me coupe de tout et je me donne 20 à 30 minutes pour penser à moi et à mon bien-être. Ensuite, je suis prête à profiter de ma soirée ou de mon week-end !

Faire du sport
Je suis probablement la personne la moins sportive au monde. Mais je dois reconnaître que faire de l’exercice me permet vraiment de diminuer mon anxiété. J’essaie d’aller à la gym ou bien de faire une séance de sport en rentrant à la maison. Et comme j’en ai déjà parlé sur le blog, depuis septembre, je fais aussi de la danse irlandaise. C’est un vrai défouloir et ça me permet d’oublier mes soucis pendant une petite heure !

Et vous, quelles sont vos solutions anti-stress ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 choses que je fais quand je rentre en France

september lullaby home

Hello tout le monde !

Je rentre juste de quelques jours en France qui m’ont fait le plus grand bien avant d’attaquer la haute saison au boulot. J’ai donc eu envie de partager avec vous mes habitudes quand je rentre au pays.

  1. Passer du temps avec ma famille et mes amis
    C’est la chose la plus importante quand je rentre en France. On prévoit des repas de famille, on discute pendant des heures et on refait le monde. Je profite aussi des vacances pour revoir les copains quand ils sont dans le coin (pas toujours facile avec nos emplois du temps respectifs). J’emmène aussi ma mamie faire les courses et je passe plein de temps à faire des papouilles à mon Ben !
  2. Manger tous les bons petits plats
    Je crois que cette étape est incontournable pour tous les expats ! J’adore retrouver la bonne cuisine de mon papa et à chaque fois, j’envoie la liste de mes envies culinaires à mes parents: lasagnes, poulet rôti, magret et/ou mousse de canard, rillettes, pizzas maison ou encore raclette … Bref, ce n’est pas quand je rentre que je me mets au régime !
  3. Refaire ma garde robe
    Avant j’achetais tout en Irlande, car j’étais sûre que personne ne porterait la même chose. Maintenant c’est pareil, mais dans le sens inverse. Surtout qu’il y a des pièces plus classiques et romantiques que je ne trouve qu’en France. Et certains articles sont de bien meilleure qualité en France, je trouve. C’est l’occasion de shopper mes petites marques chouchoutes qui me manquent tant en Irlande …
  4. Faire mes courses
    Je fais aussi mes courses à Dublin (bon OK, j’avoue, je me les fais livrer), mais quand je rentre, je fais carrément des provisions. Même si je mange globalement la même chose dans les deux pays, certains produits sont introuvables ! Par exemple, du saucisson, certains fromages, les gâteaux apéritifs (type croustille ou monster munch), le vin de qualité (et à prix raisonnable), certains types de haribos … Quand je passe en caisse, on dirait que j’organise une méga fête ! Sans parler des petits treats pour mes collègues ;)  Ce que j’aime aussi, c’est faire mes courses tranquille, sans stress. C’est l’un des avantages de la campagne j’imagine, d’avoir du choix niveau produits et beaucoup moins de monde !
  5. Aller chez le docteur
    Je ne sais pas pourquoi, mais en un an et demi, je n’ai toujours pas trouvé de bons docteurs à Dublin. J’ai l’impression qu’ils aiment surtout me faire payer cher la consultation et me mettre dehors en cinq minutes avec une ordonnance pour des antibio … Alors, quand je rentre, je prends tous mes rendez-vous médicaux. J’en profite aussi pour faire le plein de médocs car je ne les trouve pas forcément en Irlande ou pas au même prix !

Et vous, avez-vous des petits habitudes comme celles-ci quand vous rentrez ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pimp mon balcon !

Hello tout le monde !

J’ai une confession à vous faire, voilà, je suis une vraie fille de la campagne. Je n’ai jamais habité dans une grande ville, j’ai toujours eu un jardin où lire l’été et je dois même vous avouer que chez mes parents, pour faire les courses dans un vrai supermarché, il faut conduire au moins quinze bonnes minutes.

Le rat des champs s’est vite transformé en rat des villes, car je m’habitue plutôt bien à Dublin. Malgré les foules de touristes dans les rues du centre, ça reste une ville à taille humaine. En plus, la mer et les petites villes balnéaires se trouvent à une petite demi-heure en train du centre alors il est facile de prendre l’air marin quand j’étouffe un peu.

Mais bon, là encore, je dois l’avouer, mon premier été dublinois a été un peu difficile à vivre. Je vous vois venir: il ne fait pas si chaud en Irlande, voir il pleut souvent … Faux ! J’ai déjà pris de magnifiques coups de soleil ici et la chaleur est très pesante (merci l’humidité !) alors même si nous avons de beaux parcs à Dublin, je n’ai pas vraiment profité de l’été dernier.

Au cours de l’hiver, j’ai réalisé que nous avions un balcon relativement grand pour le centre-ville et qu’il était vraiment bien dommage de ne pas l’utiliser. Alors je me suis mise à rêver de soleil, de lectures sur une chaise longue en buvant du thé ou un verre de vin … Cette idée ne m’est jamais sortie de la tête depuis et voilà comment j’ai pimpé mon balcon.

septemberlullabybalcon1

septemberlullabybalcon2

septemberlullabybalcon3

Le mois dernier, j’ai donc pris mon balais et mes cristaux de soude et j’ai frotté notre balcon qui n’avait probablement jamais été nettoyé auparavant ! J’ai fait de même avec les barreaux, qui ont retrouvé leur blanc d’antan. Pour meubler le tout, j’ai commandé de la brande dans une jardinerie, que nous allons fixer à la balustrade.

Un petit tour chez Ikea et nous avons enfin de quoi meubler le dit-balcon ! Une table et des chaises, une chaise longue (mon rêve !!!), une lampe solaire, des bougies et un pot pour nos (futures) herbes aromatiques et nous voilà prêts pour accueillir l’été :)

septemberlullabybalcon4

septemberlullabybalcon5

septemberlullabybalcon6

Et vous, comment préparez-vous l’été ?

Rendez-vous sur Hellocoton !