Bref, j’ai repris la danse

Hello tout le monde !

Il y a quelques mois, j’ai pris conscience que je ne vivais plus que pour le travail. J’étais stressée et surtout frustrée, car j’avais l’impression de ne plus avoir d’objectifs personnels maintenant que j’avais trouvé un boulot. Mes proches m’ont fait remarquer que je n’étais pas épanouie et un soir, j’ai eu une discussion avec ma mère qui m’a dit que je devais maintenant penser à moi, prendre soin de moi et faire des choses qui me plaisaient et me font du bien.

Alors j’ai repris la danse. 

J’ai commencé la danse à l’âge de trois ans, car mes parents estimaient que j’avais la grâce d’un éléphant et que ces cours me permettraient d’être un peu plus délicate. Vingt et quelques années plus tard, je peux vous dire que je suis toujours aussi empotée et maladroite, mais j’ai vraiment trouvé une discipline que j’adore. Après avoir pratiqué pendant près de dix ans, j’ai malheureusement dû arrêter par faute de temps et parce que je déménageais tous les six mois. Mais après avoir fait du moderne jazz pendant toutes ces années, j’ai décidé de commencer un tout autre style: la danse irlandaise.

Petite, il y avait un CD et une cassette de Riverdance à la maison. Si vous ne connaissez pas, je vous conseille de regarder ce spectacle qui raconte l’histoire de l’Irlande et ses légendes à travers différents arts que les Irlandais maîtrisent à merveille: la musique, le chant et la danse. Enfant, j’ai très souvent écouté les musiques du spectacle dans ma chambre, en imaginant tout un tas d’histoire autour des différents morceaux. J’ai aussi regardé un nombre incalculable de fois les vidéos et j’ai toujours été fascinée par la grâce des danseurs (en particulier les femmes) mais aussi la rapidité et la précision avec laquelle ils exécutent leurs pas. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de voir des représentations en vrai et je suis toujours aussi captivée par leurs pieds. Cette danse est hypnotique !

Les cours de danse irlandaise étant assez rares en France, surtout dans mon petit coin de la Vendée, j’avais perdu l’espoir d’apprendre un jour cette discipline. Arrivée à Dublin, les seuls cours que je trouvais étaient des démonstrations dans des pubs, plutôt destinées aux touristes de passage. J’avais abandonné mes recherches jusqu’à ce qu’on me parle d’un studio de danse juste à côté de chez moi. Mais vraiment juste à côté. Pendant un an, je n’y avais pas prêté attention alors qu’il est à 200 mètres ! Bref, je me suis renseignée et il y avait bien des cours d’irish dancing, pour adultes débutants. Voilà comment j’ai commencé en septembre dernier.

J’étais tellement nerveuse que je n’ai pas dormis la veille. Dieu merci, je ne m’étais pas du tout renseignée sur mon prof. Autrement, je n’aurais jamais osé mettre un orteil dans le studio de danse. Parce que mon professeur d’Irish dancing n’est pas n’importe qui: c’est une vraie pointure ! Il a dansé pendant dix ans dans la troupe Riverdance en tant que rôle masculin principal. Autant vous dire qu’il fait partie de la crème de la crème ! Je ne l’ai googlé qu’après les cours et j’étais scotchée par son parcours. C’est vraiment un super prof, gentil, d’une extrême patience et très drôle. Même si j’ai eu du mal à m’habituer à ce type de danse après dix ans de moderne-jazz, mais il explique vraiment bien. Je n’en reviens toujours pas d’avoir la chance d’apprendre avec un pro ! Oui, j’avoue, je suis fan !

Mon premier cours a été plutôt douloureux. Déjà, rien que l’échauffement m’a mise KO. J’avais pourtant repris un peu la gym quelques mois avant, mais là, c’était différent. Ensuite, nous avons appris plusieurs pas en fonction des différents types de danse irlandaise et de chaussure. Il y a les hard shoes (claquettes) et les soft shoes (chaussons plus légers). Les pas sont principalement des petits sauts. Je me souviens encore être sortie du cours en me disant que j’avais malmené mes pieds. … Le lendemain, j’ai découvert un gros hématome sur mon pied gauche !

 
 
Et après ?

J’ai  tout de suite été emballée par ces cours. J’adore l’énergie qu’il y a dans cette danse et surtout à quel point ça me défoule ! J’imagine que beaucoup de personnes pensent qu’on ne fait que taper des pieds à tout bout de champs, mais c’est vraiment très physique et ça vaut tous les exercices de cardio du monde ! J’ai découvert des muscles et des sensations dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Comme si je n’avais plus de muscle et que je dansais uniquement sur mes os. J’avoue que ça fait un peu peur dit comme ça, mais je vous assure que c’est vraiment sportif !

Je vous avoue que jusqu’à Noël, j’ai passé tous les cours dans le fond de la classe, à me cacher. Je me trouvais vraiment nulle, je ne comprenais pas la logique des enchaînements, j’avais du mal à tout retenir. En réalité, je ne me faisais pas confiance et même si je travaillais mes pas en dehors des cours (et le soir avant de m’endormir dans ma tête), j’avais vraiment du mal à m’amuser en cours. Je stressais avant d’y aller. Puis, je me suis dit que j’étais là pour apprendre et profiter de cette opportunité. J’ai arrêté de me mettre la pression et petit à petit, les pas sont venus naturellement.

Depuis janvier, je me mets au milieu du studio. Je vois beaucoup mieux le prof (lui aussi quand je me plante d’ailleurs !) et ça me permet d’assimiler plus vite les pas. C’est mon second semestre en tant que débutante et je sens que j’ai vraiment beaucoup progressé depuis septembre. Ça me donne vraiment envie de me pousser encore plus pour peut-être aller dans les niveaux supérieurs dans les mois qui viennent. C’est sûr, je ne danserais jamais chez Riverdance, mais j’adore avoir cette impression de m’envoler par moment et de me laisser complètement entraînée par la musique … C’est magique ! J’ai même investi dans une paire de hard shoes pour pouvoir vraiment danser avec des chaussures dignes de ce nom !

Je vous laisse avec une dernière vidéo … Pour info, c’est mon prof qui danse dans la plupart des vidéos (#fangirl !!!)

Et vous, vous pratiquez aussi la danse ?

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s